Lire en ligne

vendredi 17 mars 2017

il dit 5

Il dit

que chaque chose ici-bas
porte en elle un appel
ainsi la feuille
elle vibre toute oreille et tension vers le lointain
au-delà de ce que nos yeux voient,
l'appel rejoint cela qui attend d'être appelé
et en cherchant le chemin le trouve
et la Lumière fut
et la Vie
et l’Ombre se sépare d’elle-même
et le yin et le yang


Il dit

les molécules et les photons, le Graal et la cible
emploie des majuscules là où je trébuche
alors je danse
au son des légendes et des espaces impassibles
et vibrants
et à nouveau
je trébuche

sans ses histoires et la voix qui m'embarque
la voix de l'homme bleu terrestre
la voie terrestre découpée dans la toile bleue nuit
et je balance
dans les silences






9-17 mars 2017

jeudi 9 mars 2017

Poème abandonné, retrouvé, choisi


des vagues et de la voix d'un homme ostinato
je t'aime de mes champs intérieurs et malades
à travers toi rendus à la lumière et aux oiseaux
guérie des mémoires et le sol se soulève car par toi je découvre
l'amour est possible et la parole ne ment pas
ta vie ton visage et tes pieds dans le sable des plages
ton sourire à l'intelligence de vivre


à Laura